Le Progrès, 22 septembre 2013
www.leprogres.fr/beaujolais/2013/09/21/aime-joly-sera-la-tete-de-liste-pour-chazay-d-avenir

Lancement_campagne_2014_Le_Progres_22_09_13.jpg

Municipales 2014 - Chazay-d’Azergues.
Aimé Joly sera la tête de liste pour Chazay d’Avenir

Premier à annoncer sa candidature aux prochaines municipales, Aimé Joly, 55 ans, conduira pour la troisième fois la liste d’opposition Chazay d’Avenir.

Nous allons engager un travail d’écoute.
Aimé Joly, tête de liste de Chazay d’Avenir.

“Notre liste, sans investiture politique, avait obtenu 22% des voix en 2001, puis 32% en 2008, ce qui nous donnait quatre (presque cinq) élus dans l’actuel conseil”, explique-t-il. “Il nous faut trouver 350 voix supplémentaires en mars prochain”, poursuit-il. Si le haut de la liste est constitué*, celle-ci reste ouverte, l’un des objectifs du port-à-porte qui va débuter étant de rencontrer des candidats potentiels. “Nous allons engager un travail d’écoute des attentes des Chazéens. La concertation, les réunions publiques, dans le respect des principes démocratiques, seront notre fil conducteur”, insiste Aimé Joly qui ajoute “La population de Chazay est vieillissante et la tranche d’âge 20-35 ans est en recul.

Il faut redynamiser la commune, à l’intérieur, en facilitant les rencontres et les fêtes dans un esprit éco-responsable, et en ouvrant Chazay sur les communes environnantes”, poursuit-il. “Bien sûr, une politique du logement différente et en accord avec la loi sur la mixité sociale devra voir le jour. Enfin, nous souhaitons travailler en bonne intelligence avec la future opposition.

*Des quatre élus d’opposition du présent conseil, trois (Aimé Joly, Julie Veldeman et Robert Martial) figureront dans le haut de la liste de Chazay d’Avenir, avec Martine Aulas, Valérie Béraud et André Abeillon. Le quatrième élu, François Grillot, reste à la disposition de la liste tout en souhaitant, pour des raisons personnelles, ne pas briguer de poste d’adjoint.

Dimanche 22 septembre 2013, Le Progrès.