place_du_marche.jpgLe 16 décembre, salle de l’Orangerie, s’est tenue notre première réunion publique.

L’objectif de cette première rencontre était d’inviter les chazéens à donner leurs idées et souhaits pour redynamiser le centre bourg. Un large consensus se dégage sur la nécessité de « faire quelque chose » pour que le centre historique redevienne un lieu de vie et de rencontres.

Une cinquantaine de personnes étaient présentes.

La Grande Rue :

Le département a repris la rue de la République après remise en état par la commune de Chazay. En échange, la Grande Rue est transférée dans le patrimoine communal. Nous avons ainsi la possibilité de la réaménager comme nous le souhaitons.

Propositions/DébatConclusions

Ralentisseurs :

Souhaités par les commerçants et quelques riverains. Problème : le bruit généré et la dangerosité.

Zone de rencontre :

Le réaménagement de la Grande Rue pourrait se faire en zone de circulation douce : vitesse des voitures et vélos <20km/h. Les piétons sont prioritaires.

Sens de circulation :

Certains voudraient faciliter l’entrée dans le cœur de village aux automobilistes arrivant de Lyon. Mais cela impliquerait qu’on laisse les voitures arrivant du nord de la commune tourner à gauche à cet endroit, et entraverait ainsi le flux de circulation à un endroit où les accidents sont déjà trop nombreux.

  • Pas de ralentisseur.
  • Solutions envisagées :
    • Zones de stationnement à temps règlementé : moins de 30mn
    • et/ou zone piétonne certains jours.
    • et/ou zone de rencontre.
  • Pas de changement du sens de circulation pour l’instant.

Zones piétonnes et parkings:

Les habitants disent que le cœur de village a perdu sa convivialité, depuis 30 ans. Ils sont favorables à une zone piétonne, au moins à certains moments.

Mais cela implique des parkings ailleurs.

Propositions/DébatConclusions
  • le Schéma d’Orientation Territorial prévoit la possibilité de créer des zones semi-piétonnes dans les villages du Beaujolais pour leur redonner vie.
  • Ce serait bon pour certains commerces où l’on va en flânant, mauvais pour ceux où l’on ne passe que rapidement (boulanger et tabac).
  • Le parking est un problème pour les riverains et les commerçants.
  • Le parking St Antoine est très souvent plein.
  • La signalisation des parkings est à revoir. Il faudrait matérialiser les places rue de la Roche. Dans la rue du Chevalier Bayard, il y a beaucoup d’enfants et des voitures traversent par ce côté assez vite. Mettre des bornes à chaque bout avec accès réservé aux habitants ?
  • Il faudrait obliger toute nouvelle construction à avoir 2 parkings par appartement. Ce n’est pas le cas pour le nouveau bâtiment en haut de la Grande Rue.
  • De vraies zones bleues permettraient aux clients extérieurs au centre bourg de venir plus facilement y faire leurs courses. Plutôt que des zones bleues, il faudrait des zones à temps règlementé : moins de 30mn.
  • Il faut développer les parkings extérieurs aux zones piétonnes.
  • Un parking sous la place de la Platière aurait été une bonne idée…
  • Consulter les villages où des rues ont été transformées en zones de rencontre pour voir quel est le bilan, commerçants et riverains.
  • Fermer la rue du chevalier Bayard à la circulation ?
  • Mobilier urbain pour vélos à prévoir.

Commerces :

Les habitants voudraient que le Casino survive car l’alimentaire est fondamental pour la vie du village.

Propositions/DébatConclusions

Déplacement de commerces :

  • Il est suggéré que les commerces nécessitant beaucoup de passages rapides (tabac, boulangerie) soient déplacés dans des lieux où on peut s’arrêter facilement en voiture, comme le local vide près de la pharmacie ou l’ancienne station service.

Nouveaux commerces :

  • Les autres commerces que les habitants voudraient revoir dans le centre sont: pressing, fleuriste et surtout, des cafés avec des terrasses, des zones agréables où s’arrêter.
  • Il est remarqué que le centre bourg souffre de l’ouverture d’Intermarché, surtout le dimanche, quand le tabac est fermé car les chazéens prennent alors le journal, les fleurs, le pain à Intermarché.

Remarque : Certains commerçants ont plus de succès que d’autres : le nouveau boucher a une forte clientèle alors que la fleuriste a fermé.

  • étude du déplacement de certains commerces.
  • projet de restaurant/bar ouvert le dimanche, notamment l’après-midi, avec une grande terrasse.
  • si le village est agréable (fleurs, aménagements), les promeneurs viendront.

Marché bio le week-end :

Cette proposition était déjà inscrite dans le programme de Chazay d’Avenir de 2008.

Nous nous sommes saisi du dossier et étudions la faisabilité du point de vue des marchands qui seraient prêts à venir.

Un marché le week-end ferait venir les chazéens dans le centre, surtout si c’est un marché bio et/ou de produits locaux.

Propositions/DébatConclusions

Certains commerçants y seraient favorables, plutôt le dimanche matin (concurrence à Casino les autres jours).

Le lieu serait soit la place du marché, soit la place de la Platière. Chacun de ces lieux présente des avantages et des inconvénients, des difficultés techniques pour la mise en place.

Nous sommes en liaison avec des producteurs bio pour vérifier cette possibilité et leurs disponibilités détermineront le jour choisi.

  • Faire une étude d’implantation sur les 2 lieux retenus.

Signalétique :

Tout est à revoir.

Propositions/DébatConclusions
  • Il faudrait mettre un panneau aux entrées de Chazay indiquant tous les parkings avec le nombre de places, par exemple le parking de la salle Jeanne d’Arc n’est indiqué nulle part.
  • Les commerces sont mal ou pas indiqués.
  • Les toilettes publiques ne sont pas signalées non plus, mais comme de toute façon ce n’est pas ouvert…
  • Le nom des salles n’est pas suffisant pour savoir de quoi il s’agit (salle St Charles = ?, salle St Exupéry = ?). Idée d’un code couleur sur les panneaux pour rendre plus lisible leur vocation.
  • On pourrait mettre des panneaux à certains endroits stratégiques indiquant le temps nécessaire à partir de ce point pour aller place de la Platière en vélo, à pied ou en voiture, afin de favoriser les déplacements en mode doux.
  • Panneaux sur les parkings et leur capacité aux entrées du village.
  • Ouvrir et indiquer les WC.
  • Indiquer les parkings à vélos.
  • Codes couleurs pour les commerces et les salles.
  • Indiquer des temps de parcours.

Déplacements à vélo :

Propositions/DébatConclusions
  • Il n’y a pas de piste cyclable dans le centre, et très peu autour. Beaucoup de vélos remontent la Grande Rue en sens interdit.
  • Aller à vélo (ou pire : à pied) à la gare de Lozanne ou de Marcilly est très dangereux. Il n’y a ni trottoir, ni bas côté, pas d’éclairage.
  • une piste cyclable pour aller à Lozanne est prévue depuis longtemps mais pas réalisée.
  • Relancer l’idée de la passerelle au-dessus de l’Azergues vers le skate park.
  • Demander au Département de :
    • Faire la piste cyclable pour Lozanne.
    • Lancer une étude pour sécuriser le passage des piétons et cyclistes sur la route de Marcilly.

Et ensuite ?

La liste Chazay d’Avenir s’engage à faire de la consultation des citoyens la base de son action. Elle continuera à recueillir les avis et remarques de tous, pour construire son programme. C’est ainsi qu’elle fonctionnera aussi quand elle aura été élue. La voie de la concertation permet de respecter la démocratie et d’améliorer le «vivre ensemble ».

Nous mettrons en place une consultation publique par le biais du site internet afin de quantifier les intentions de visites des chazéens à de nouveaux commerces dans le centre.