Au conseil municipal du 25 mars 2015, le groupe Chazay d’Avenir a voté contre le Budget Primitif annexe « Immeubles ». Ce budget ne comptabilisera en 2015 que la gestion des 24 logements communaux du Clos d’Alencourt. Depuis l’origine, Chazay d’Avenir s’est opposé au choix fait par la Majorité de construire ces immeubles avec recours à un emprunt de 3,5 millions d’euros, arguant que cette opération aurait dû être financée par les bailleurs sociaux. Notre commune manque de logements sociaux. Elle est soumise, comme toutes les communes de plus de 3500 habitants, à l’obligation d’en détenir au moins 20% du parc résidentiel. 


Or, depuis la mise en application de la loi SRU en 2002, aucun logement social n’a été réalisé sur Chazay d’Azergues démontrant de fait toute la mauvaise volonté des acteurs locaux. 


Un constat de carence vient d’être décrété par le Préfet. C’est donc l’Etat qui va se charger de faire appliquer la loi sur notre commune. 


L’objectif triennal fixé pour la période 2014-2016 est de 84 logements.


Aimé Joly, 16/6/2015