Après le chemin des Aubépines, Monsieur Martinet, Maire de Chazay, veut ouvrir à la circulation automobile l’allée Victor Pulliat.

Cette allée est un passage naturel pour les nombreux piétons, scolaires, cyclistes pour accéder en toute sécurité et hors de la circulation au centre commercial des Prés, à l’école de musique, à la salle Jeanne d’Arc, à la bibliothèque dans un sens et aux écoles, au cimetière, au parc de la Mairie, à Intermarché dans l’autre sens.

Alors que nous devons devons développer les déplacements en mode doux dans le cadre de notre PADD et que nous devrions penser déplacements doux pour le climat, pour notre santé, les élus majoritaires chazéens n’envisagent pas d’adhérer à cette idée devenue fondamentale ; ils veulent supprimer cette allée paysagée très fréquentée et l’ouvrir à la circulation (double sens) pour palier à des pointes de circulation sur la route de Villefranche.

Et que dire, des riverains de cette allée : ils vont subir une circulation qui passera au ras de leur maison ; comment vont-ils sortir de chez eux sans danger ?

Il faudrait revoir en totalité le plan de circulation sur la commune : en effet, plusieurs quartiers subissent un accroissement de passage de véhicules qui veulent éviter les feux du croisement des Platanes. Nous avions proposé un plan de déplacement vélo qui limiterait le nombre de voitures aux heures scolaires, notamment. On pourrait aussi retravailler le croisement centre commercial des prés- route de Villefranche : accès piéton - modification de la boucle des feux.

Lire ci-dessous l’article du PROGRÈS du mercredi 5/12/18

 http://www.chazaydavenir.fr/public/2018photos/2018PULLIATRIVERAIN__2_.jpg

http://www.chazaydavenir.fr/public/2018photos/2018pulliatmairie.jpg