Compte-rendu de la réunion d’information sur le devenir de Beaulieu

Jeudi 28 Mai 2015 à 20 heures, en Mairie de Morancé

 
La réunion a connu une très forte participation. Cette présence importante d’habitants de la commune et des environs démontre l’intérêt porté à la reconversion de ce site.
La présentation a concerné la partie où est implanté le bâtiment d’hospitalisation, entre l’entrée de Treddo et les bassins, soit environ 2,5 hectares.
Etaient présents pour cette réunion:
- Les responsables de l’étude à la SEMCODA (Société d’Economie Mixte pour la Construction) 
- Le cabinet d’Architecte ayant réalisé les plans
- Mme le Maire de Morancé.
Projet  :
Création d’une résidence pour Seniors autonomes avec divers services proposés.
Après la démolition de l’immeuble d’hospitalisation existant, construction de bâtiments de 2 niveaux avec ascenseurs et parkings en sous-sol. Tous ces bâtiments seront reliés entre eux avec au centre une partie commune de 400 m2 .
Détail des 60 logements avec balcon qui seront proposé en location :
- 10 F4 de 87 m2 - 12 F2 – et 38 F3 de 66 m2 -  
Logements réservés et attribués aux seniors de plus de 60 ans avec conditions de ressources. Les loyers seront proposés avec des tarifs abordables, montant indiqué pour un F2  450 € + les charges et le parking en sous-sol.
Une partie commune centrale, lieu de convivialité, pour permettre aux résidents de se rencontrer, avec un restaurant, une salle de TV, une bibliothèque, des locaux modulables pour organiser des animations et une salle de sports en sous- sol. Résidence gérée sur place, par une directrice, une maîtresse de maison chargée d’organiser les services aux locataires résidents.
 
Le bâtiment qui était réservé au personnel sera conservé et rénové: isolation extérieure, remplacement des menuiseries, redistribution des pièces, séjour avec coin cuisine, chauffage au gaz.
12 logements - Détail des logements - 6 F3 et 6 F2 . En location, ouverts à toutes les générations.
L’entrée de ces deux résidences se fera par le portail sud de Tredo. Nous avons insisté pour le maintien du chemin le long des bassins qui permet l’accès aux cars, il a également été évoqué l’étude d’un chemin d’accès au village en évitant le passage par la départementale. Ces chemins devront faire l’objet  d’un droit de passage, car ils sont hors de la parcelle acquise pas la SEMCODA.
 
Le projet est bien avancé, il reste pour le confirmer l’obtention du permis de construire et les financements. Si ces accords sont obtenus rapidement, la livraison du bâtiment rénové pourrait se faire fin 2017 et la résidence pour seniors, fin 2018.
 
Mme le Maire précise que pour l’instant rien n’est arrêté pour le reste de la propriété, 30 hectares, château, communs, forêts et terrains agricoles. L’Ugécam, propriétaire, étudie avec la Mairie plusieurs pistes pour de nouvelles activités touristiques et culturelles. Une réflexion est en cours pour valoriser les ressources du parc.
 
Nous sommes favorables à ce projet, même si nous aurions préféré la poursuite d’une activité médicale ou médico-sociale. Il confirme ce que nous pensions: ce domaine doit être vendu en plusieurs lots. La reconversion des 32 hectares en un seul projet n’était pas réaliste, il y avait trop de frais d’entretien. Nous sommes satisfaits que ce projet s’adresse aux personnes âgées ayant des revenus modestes, contrairement aux résidences type “senioriales”. Ce projet aura un impact économique pour toutes les professions de santé de notre secteur, les associations d’aide à domicile, des prestataires extérieurs devront intervenir pour l’entretien des espaces verts, des parties communes et la restauration. Nous souhaitons que ce projet aboutisse, que Beaulieu retrouve rapidement une activité et que le parc soit à nouveau accessible au public.
 
Une autre bonne nouvelle: la chapelle devrait elle aussi être rénovée, des discussions sont en cours avec la famille propriétaire.
 
Nous restons vigilants, et souhaitons être associés aux différentes études engagées pour la reconversion de l’ensemble de la propriété. 

Daniel Beldon , Président de l’amicale des salariés de l’UGECAM