Déclaration du Groupe Chazay d’Avenir sur le contrat de mixité sociale 2017-2022 

CONSEIL MUNICIPAL DU 5 JUILLET 2018

Ce contrat de mixité sociale que nous votons aujourd’hui est une vraie victoire pour tous ceux qui n’avaient pas les moyens pécuniaires de s’installer sur notre belle commune.

Nous le voterons des 2 mains puisqu’il représente la différence principale de la politique de Chazay d’Avenir de celle de la liste majoritaire. Ce que vous avez nié et qui vous est imposé aujourd’hui par la loi prouve que nous avions raison de nous opposer à votre conception étriquée de la politique de la ville.

Monsieur le maire, vos dernières déclarations en faveur du logement social ne masqueront pas la volonté qui était la vôtre de ne pas faciliter les négociations pour l’acquisition du foncier nécessaire à sa réalisation. Nous rappelons simplement l’évidence que vous êtes notre maire depuis 1995 et que la loi SRU date de 2000.

On ne donc peut que regretter qu’il ait fallu l’autorité de l’Etat pour que cela devienne une réalité.

Ceci ne va pas être sans conséquences :

Chazay et ses habitants vont devoir subir les travaux de 20 ans de retard de production de logements sociaux et infrastructures afférentes d’ici 2025 pour accueillir sur une période très courte tous ces nouveaux habitants.

Cette marche forcée n‘est évidemment pas la meilleure façon de procéder à une intégration harmonieuse. Ces quelques chiffres :

- 1 639 résidences principales (INSEE 2014) dont 25% devraient être en logements locatifs sociaux, soit 410.

- 70 logements sociaux actuellement, donc 340 logements et plus à produire d’ici 2025.

- 151 logements programmés sur la période triennale 2017-2019, c’est quelque 500 habitants de plus, avec les équipements qu’il va falloir réaliser.

- Nous rajouterons qu’il n’y a aucun sens à conserver nos 40 logements communaux et que nous allégerions l’addition en les conventionnant.

Monsieur le maire, notre mémoire ne nous fait pas défaut lorsqu’à la veille des élections de 2014, vous avez diffusé un tract invitant les Chazéens à « Ne pas céder à ceux qui proposent une croissance débridée de la commune avec la construction de 400 logements sociaux » … l’histoire vous rattrape !

Maintenant place à l’avenir et donnons-nous tous les moyens de faire vivre au mieux cette nouvelle mixité qui va désormais constituer le tissu social de notre commune.

LE PATRIOTE - jeudi 26 juillet 2018

http://www.chazaydavenir.fr/public/2018photos/LePatriote_27-07-2018-SRU.jpg

LE PROGRES - vendredi 27 juillet 2018 

http://www.chazaydavenir.fr/public/2018photos/LeProgres_27-07-2018R-SRU.jpg

LE PROGRES - mercredi 6 juin 2018 

https://ssl13.ovh.net/~chazayda/admin/media_item.php?id=133&plugin_id=dcLegacyEditor&popup=1#