Mis en place depuis le mois de juin 2014, le collectif Beaujolais STOP TAFTA se compose de 16 organisations : associations ; syndicats ; partis politiques et coopératives. Il s’est donné pour mission la collecte de signatures, la diffusion d’informations à un large public par tous les moyens appropriés, pour s’opposer aux négociations du Partenariat Transatlantique de Commerce et d’Investissement connu sous le nom de TAFTA (en anglais), dont les acteurs principaux sont les États–Unis et les représentants désignés par la commission Européenne.

Initié par l’association ALTERN’INFO et groupe EÉLV Beaujolais, ce collectif se réunit mensuellement pour mettre en place des actions et faire le point des informations sur les négociations (toujours très difficiles à obtenir en raison de l’opacité totale dans laquelle elles se déroulent). Localement nos interventions radiophoniques sur Radio Calade une fois par mois, notre présence sur le marché de Villefranche sur Saône mais aussi dans l’artère principale lors de la Saint Valentin nous ont permis de réaliser à quel point la cause que nous défendions était une priorité au regard des valeurs démocratiques que nous soutenons.

Depuis maintenant quelques mois, le groupe Chazay d’Avenir a rejoint ce collectif et œuvre à ses côtés. Porté par la voix de ses élu(e)s, il proposera lors d’un futur conseil municipal, de déclarer la commune de Chazay d’Azergues « hors TAFTA » ou en vigilance pour exprimer son opposition au projet comme l’ont déjà fait 356 collectivités sur notre territoire. Il soutiendra ainsi l’Initiative de Citoyens Européens qui a déjà recueilli plus de 2 millions de signatures. Elle sera alors, nous l’espérons tous, un puissant moyen de pression contre les fossoyeurs de la démocratie à la solde des firmes transnationales.

https://www.collectifstoptafta.org/auteur/69-collectif-beaujolais-stop-tafta