Chazay d'Avenir - Chazay d'Azergues

Fédérons nos énergies

Forts de leur expérience de deux mandats au conseil municipal, les membres de Chazay d'Avenir sont force de proposition pour notre commune.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Enfin un vrai projet pour Beaulieu!

Compte-rendu de la réunion d’information sur le devenir de Beaulieu

Jeudi 28 Mai 2015 à 20 heures, en Mairie de Morancé

 
La réunion a connu une très forte participation. Cette présence importante d’habitants de la commune et des environs démontre l’intérêt porté à la reconversion de ce site.
La présentation a concerné la partie où est implanté le bâtiment d’hospitalisation, entre l’entrée de Treddo et les bassins, soit environ 2,5 hectares.
Etaient présents pour cette réunion:
- Les responsables de l’étude à la SEMCODA (Société d’Economie Mixte pour la Construction) 
- Le cabinet d’Architecte ayant réalisé les plans
- Mme le Maire de Morancé.
Projet  :
Création d’une résidence pour Seniors autonomes avec divers services proposés.
Après la démolition de l’immeuble d’hospitalisation existant, construction de bâtiments de 2 niveaux avec ascenseurs et parkings en sous-sol. Tous ces bâtiments seront reliés entre eux avec au centre une partie commune de 400 m2 .
Détail des 60 logements avec balcon qui seront proposé en location :
- 10 F4 de 87 m2 - 12 F2 – et 38 F3 de 66 m2 -  
Logements réservés et attribués aux seniors de plus de 60 ans avec conditions de ressources. Les loyers seront proposés avec des tarifs abordables, montant indiqué pour un F2  450 € + les charges et le parking en sous-sol.
Une partie commune centrale, lieu de convivialité, pour permettre aux résidents de se rencontrer, avec un restaurant, une salle de TV, une bibliothèque, des locaux modulables pour organiser des animations et une salle de sports en sous- sol. Résidence gérée sur place, par une directrice, une maîtresse de maison chargée d’organiser les services aux locataires résidents.
 
Le bâtiment qui était réservé au personnel sera conservé et rénové: isolation extérieure, remplacement des menuiseries, redistribution des pièces, séjour avec coin cuisine, chauffage au gaz.
12 logements - Détail des logements - 6 F3 et 6 F2 . En location, ouverts à toutes les générations.
L’entrée de ces deux résidences se fera par le portail sud de Tredo. Nous avons insisté pour le maintien du chemin le long des bassins qui permet l’accès aux cars, il a également été évoqué l’étude d’un chemin d’accès au village en évitant le passage par la départementale. Ces chemins devront faire l’objet  d’un droit de passage, car ils sont hors de la parcelle acquise pas la SEMCODA.
 
Le projet est bien avancé, il reste pour le confirmer l’obtention du permis de construire et les financements. Si ces accords sont obtenus rapidement, la livraison du bâtiment rénové pourrait se faire fin 2017 et la résidence pour seniors, fin 2018.
 
Mme le Maire précise que pour l’instant rien n’est arrêté pour le reste de la propriété, 30 hectares, château, communs, forêts et terrains agricoles. L’Ugécam, propriétaire, étudie avec la Mairie plusieurs pistes pour de nouvelles activités touristiques et culturelles. Une réflexion est en cours pour valoriser les ressources du parc.
 
Nous sommes favorables à ce projet, même si nous aurions préféré la poursuite d’une activité médicale ou médico-sociale. Il confirme ce que nous pensions: ce domaine doit être vendu en plusieurs lots. La reconversion des 32 hectares en un seul projet n’était pas réaliste, il y avait trop de frais d’entretien. Nous sommes satisfaits que ce projet s’adresse aux personnes âgées ayant des revenus modestes, contrairement aux résidences type “senioriales”. Ce projet aura un impact économique pour toutes les professions de santé de notre secteur, les associations d’aide à domicile, des prestataires extérieurs devront intervenir pour l’entretien des espaces verts, des parties communes et la restauration. Nous souhaitons que ce projet aboutisse, que Beaulieu retrouve rapidement une activité et que le parc soit à nouveau accessible au public.
 
Une autre bonne nouvelle: la chapelle devrait elle aussi être rénovée, des discussions sont en cours avec la famille propriétaire.
 
Nous restons vigilants, et souhaitons être associés aux différentes études engagées pour la reconversion de l’ensemble de la propriété. 

Daniel Beldon , Président de l’amicale des salariés de l’UGECAM

Ajouter un commentaire

Faites nous part de vos remarques, propositions ou commentaires, c'est à votre écoute que nous élaborons notre projet municipal et c'est ainsi que nous exercerons notre mandat.

Dernières nouvelles des projets pour Beaulieu

Le Patriote, édition du 20 novembre 2014

Questions à Claire Peigné, maire de Morancé.

Quelles ont été les raisons de la fermeture du site ?

“La décision a été prise par l’UGECAM (Union pour la gestion des établissements des caisses de l’Assurance maladie), propriétaire du site, dans le cadre de leur projet d’établissement, en lien avec leur site de Val Rosay à Saint-Didier-au-Mont-d’Or. En janvier 2013, l’activité médicale du site (soins de suite et de réadaptation) a été transférée en totalité au Val Rosay ainsi que l’administration et le personnel. Les raisons évoquées par l’UGECAM étaient d’offrir un hébergement de qualité aux patients, de se rapprocher des structures de soins implantées à Lyon avec lesquelles l’ UGECAM travaille en étroite collaboration. Enfin, l’autre raison évoquée est une réorganisation de la filière de soins au sein de cet organisme.”

Que va devenir ce site ? Quelle réflexion est menée ?

“Au niveau de la commune, nous avons mis en place un comité de pilotage qui rassemble des élus de Morancé, des représentants de différentes collectivités du territoire (Département et communauté de communes). Nous sommes en lien avec la Direction départementale des territoires, la SAFER et la Chambre d’agriculture puisque 20 hectares sont exploités par un agriculteur en céréales. Ce comité de pilotage est associé à EPORA* avec lequel la commune a signé une convention en 2012. Dans le cadre de cette convention, un diagnostic paysager du site a été réalisé qui confirme le caractère remarquable du parc et des jardins de Beaulieu. Un projet purement immobilier ne serait pas en phase avec les projets à long terme de la commune et du territoire, notamment par rapport au SCOT (Schéma de cohérence territorial) qui limite le nombre de logements créés sur la commune. Le projet élaboré en étroite collaboration avec la direction de l’UGECAM toujours propriétaire du site et vers lequel on s’oriente est polyvalent. L’UGECAM avance sur un programme de résidence pour seniors, soit des logements à la location pour personnes âgés autonomes. L’UGECAM sera à l’initiative de tout ce qui est transaction et devra donc trouver un porteur de projet. Notre commune n’intervient pas dans la décision mais elle est consultée sur le fait que le projet est cohérent avec celui de notre collectivité.”

Et la commune ?

“Celle-ci poursuit sa réflexion pour valoriser le site à la fois sur le plan culturel, associatif et patrimonial. Nous voulons inscrire ce projet dans le cadre du Nouveau Rhône qui se profile. Il pourrait en effet intéresser plusieurs collectivités. Il faudra penser à la réhabilitation des bâtiments qui pourraient donner lieu à des résidences d’artistes, l’aménagement de salles pour l’accueil de manifestations culturelles et associatives. Nous voulons donner également une dimension potentiellement économique à ce projet. Nous Nous réfléchissons, dans ce cadre, à l’aménagement de locaux. Ces projets pourraient être développés à l’échelle du territoire.”

Quel va être le rôle de la commune de Morancé ?

“En ce qui concerne le projet de résidence seniors, la commune est consultée, elle n’intervient pas dans la décision, ni dans le processus. Mais je peux dire que je suis complètement en phase avec ce projet. La commune gère le comité de pilotage que nous avons mis en place (ndlr : voir plus haut) avec EPORA . Chacun est dans son rôle, mais nous travaillons conjointement. La commune ne souhaite pas s’engager seule dans le projet dont nous parlions précédemment. Nous voulons l’inscrire sur un territoire plus large que la commune, y compris dans le cadre du Nouveau Rhône en janvier 2015. Il faut savoir que la commune a inclu dans son futur PLU tous ces projets qui respectent le site et le patrimoine bâti en terme de perspectives.”

Avez-vous une idée du phasage du projet ?

“On espère tous, y compris avec l’UGECAM, que 2015 puisse permettre de donner les grandes dates et le calendrier à venir. Je souhaite qu’il y ait très rapidement une reconversion du site. Ce n’est pas très bon qu’il reste inoccupé, même s’il est entretenu et surveillé. 2015 sera donc une année charnière pour les décisions à venir.”

* Établissement public foncier Ouest Rhône-Alpes.

Ajouter un commentaire

Faites nous part de vos remarques, propositions ou commentaires, c'est à votre écoute que nous élaborons notre projet municipal et c'est ainsi que nous exercerons notre mandat.

Fin des projets de promotion immobilière à Beaulieu

Lors de la réunion publique du 26 juin 2014, Mme Peigné, maire de Morancé, a confirmé que le conseil municipal n’accepterait pas de brader le site de Beaulieu aux promoteurs immobiliers. D’autres projets sont à l’étude, comme une résidence pour personnes âgées non dépendantes. Des contacts sont pris également pour envisager des projets liés à l’enseignement, la culture ou les loisirs.

Daniel BELDON président de l’Amicale des collègues de l’UGECAM et de la CRAM, remercie tous les signataires de la pétition dans la lettre ci-après. Malgré les nouvelles encourageantes de la mairie, il convient de suivre ce dossier de près pour s’assurer qu’une solution sera trouvée rapidement quant à l’emploi de ce site. En effet, les locaux sont vides depuis plus d’un an et tendent à se dégrader.

Lettre de remerciements de M. Daniel BELDON président de l’Amicale des collègues de l’UGECAM et de la CRAM (pdf)

En tant qu’habitants de Chazay, nous soutenons toute action visant à maintenir à Morancé une structure d’accueil de personnes âgées.

Compte rendu de la réunion publique d’information de la Mairie de Morancé sur l’avenir du site de Beaulieu, le 26 juin 2014 (pdf)

Ajouter un commentaire

Faites nous part de vos remarques, propositions ou commentaires, c'est à votre écoute que nous élaborons notre projet municipal et c'est ainsi que nous exercerons notre mandat.

Pétition pour le maintien de Beaulieu en centre de soins

A l’opinion publique des 34 villages de la Communauté de communes Beaujolais-Pierres Dorées.

L’opinion publique se désole souvent de la suppression ici et là dans nos campagnes de maternité, de centre de soins, hôpitaux ruraux…, par les pouvoirs publics au nom de la rentabilité. Seule la mobilisation préalable et forte de l’opinion publique peut être efficace.

Aujourd’hui nous devons nous mobiliser pour le maintien du centre de soins de Beaulieu sur la commune de Morancé afin d’éviter le vide sanitaire entre Lyon et le Nord du département. Le document ci-joint vous donnera un historique de cet hôpital et un bilan humain très positif.

Nous demandons votre soutien à cette pétition et, si vous l’avez déjà signée, de la faire suivre à vos amis et relations concernées par ce démantèlement.

Voici le texte proposé:

«  Le centre de soins de suite et de réadaptation Beaulieu à Morancé, a été transféré en janvier 2013, après 63 années d’activité médicale . Aucun projet de reconversion pour le maintien d’une activité médicale ou médico-sociale n’est actuellement envisagé. L’UGECAM, propriétaire, s’oriente vers la vente du domaine à un promoteur immobilier. Nous contestons cette option car nous manquons de places pour les personnes âgées, les enfants ou les adultes handicapés. J’ai travaillé, ou séjourné dans cet établissement, ainsi que des parents ou des amis. Nous avons apprécié la qualité des soins, l’accueil, l’environnement exceptionnel, la proximité de Villefranche et de Lyon, la desserte par un service de cars régulier. Je signe cette pétition pour que cette propriété de la sécurité sociale ne soit pas bradée au privé. Je demande la recherche de solutions pour conserver Beaulieu dans le service public.  Les signataires  »

Pour accéder au site hébergeant la pétition cliquer sur le lien ci-dessous et suivre les instructions proposées.

http://petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2014N46231

En vous remerciant d’avance pour votre implication dans cette défense du bien public.

Jean-Claude Metton, membre du collectif de défense de Beaulieu

Ajouter un commentaire

Faites nous part de vos remarques, propositions ou commentaires, c'est à votre écoute que nous élaborons notre projet municipal et c'est ainsi que nous exercerons notre mandat.

NON à la braderie de Beaulieu (Morancé) !

photo_beaulieu.jpgLe domaine de Beaulieu à Morancé ne doit pas être bradé aux vendeurs immobiliers.
Cet établissement de soins (147 lits) de la Caisse Régionale d’Assurance Maladie existait depuis 1950. Il a fermé « définitivement » en janvier 2013. Mis en vente par l’Union pour la Gestion des Etablissements des Caisses de l’Assurance Maladie (UGECAM), il intéresse fortement les promoteurs immobiliers, avec son parc de 34 hectares et ses dépendances.

La disparition d’un tel centre de soin participe à la désertification du service public et des  établissements de soins de nos zones rurales.

Beaulieu ne doit pas être bradé et doit rester un bien foncier  public. La proximité de la métropole lyonnaise et de Villefranche/Saône, la qualité de son environnement et  sa desserte régulière assurée par les cars du Rhône font que  ce site a le potentiel  requis pour poursuivre une ou plusieurs activités médicales au service d’une population vieillissante, handicapée, Alzheimer…
De toute façon, ces besoins vont nécessiter dans les années à venir la création d’établissements pour accueillir les personnes. Aussi, nous pensons qu’il ne faut pas laisser Beaulieu à la convoitise des promoteurs immobiliers. Ce serait par ailleurs une perte d’activité pour notre bassin de vie (emplois entre autres…).
La liste Chazay d’Avenir s’interroge sur le  silence des élus locaux quant au devenir de ce site. Elle a interpellé les élus du canton, , du conseil général, du conseil régional, l’agence régionale de la santé, la CARSAT ( ex CRAM) sur le devenir du  centre de santé de Beaulieu à Morancé  et reste dans l’attente de leur réponse.

Avec les habitants de Morancé, Chazay et autres villages concernés, nous vous inviterons à signer le manifeste pour garder Beaulieu dans le domaine public.

Robert Martial, 27/02/14

Commentaires

1. Le 28 février 2014, 11:10 par Metton

Il serait bon de rappeler que les citoyens que nous sommes sont "copropriétaires" de ce site acquis par la sécurité sociale en 1946 et géré maintenant par l'UGECAM.
Il conviendra le moment venu d'élargir la démarche aux habitants des communes de la nouvelle Communauté de Communes Beaujolais Pierres Dorées.

JC Metton

2. Le 28 février 2014, 18:16 par BELDON

Merci à la liste Chazay d'Avenir de soutenir notre action pour que le domaine de Beaulieu ne soit pas bradé à un promoteur, mais qu'une transition vers un établissement intercommunal pour personnes âgées dépendantes ou pas, soit étudiée par les communes .

Daniel BELDON président de l'Amicale des collègues de Beaulieu

3. Le 3 mars 2014, 13:45 par Clementine MARTIAL

Beaulieu est un lieu magnifique... Je vous soutiens dans l'idée d'une transition vers un établissement intercommunal pour personnes âgées dépendantes ou pas. Ne bradons surtout pas ces espaces aux promoteurs!

4. Le 3 mars 2014, 17:54 par Tuf

Pourquoi brader pour dans quelques temps construire à grands coups de millions... Y en a un peu trop qui oublient que la politique c'est "servir" et non pas "se servir"...

Ajouter un commentaire

Faites nous part de vos remarques, propositions ou commentaires, c'est à votre écoute que nous élaborons notre projet municipal et c'est ainsi que nous exercerons notre mandat.