Chazay d'Avenir - Chazay d'Azergues

Fédérons nos énergies

Forts de leur expérience de deux mandats au conseil municipal, les membres de Chazay d'Avenir sont force de proposition pour notre commune.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Bulletin municipal juin 2017

Dans le dernier bulletin municipal, le groupe majoritaire  a pointé implicitement l’incapacité et l’incompétence des gouvernements de gauche quant à leur politique de baisse des dotations aux communes, la loi SRU de 2000 et la loi Duflot de 2013.

Concernant  les baisses de dotations, ce serait oublier qu’elles ont été initiées en 2010 par le gouvernement de Mr Fillon, sous la présidence de Mr Sarkozy. Ceci rappelé, nous avons voté en 2016 avec le Groupe Majoritaire une motion de l’Association des Maires de France demandant à l’Etat de stopper sa politique de baisse de dotations aux communes. Nous avons considéré  dans ce vote que la commune est  bien gérée, que les dépenses sont correctement contenues, même si l’on peut toujours mieux faire et que ces baisses de dotations peuvent avoir pour conséquence de freiner les investissements. 

Concernant l’Etat jacobin et ses décisions autoritaires déconnectées de réalités locales décriées par nos collègues de la majorité, de la perte du pouvoir de préemption de notre maire, c’est faire fi de ce que nous sommes dans un Etat de droit soucieux de la cohésion sociale de la nation. La mixité sociale est le socle de cette cohésion et les communes concernées ne peuvent déroger à leurs obligations. C’est pourquoi, les politiques d’aménagement du territoire   s’imposent à notre PLU et que nous y  retrouvons la mixité sociale comme un objectif prioritaire. Le fait de construire des logements sociaux ne mettra pas en péril l’harmonie de notre cadre de vie ; des règles urbanistiques y veilleront. Pour renforcer encore plus l’équilibre socio-économique de notre territoire, nous nous sommes prononcés favorablement à la mise en place d’un Plan local d’Urbanisme Intercommunal (PLUI)  alors que le groupe majoritaire s’y est opposé.

La mixité sociale n’est pas le seul objet de notre PLU, plus précisément de notre Plan d’Aménagement et de Développement Durables (PADD). La gestion de notre environnement, sa qualité, son économie est tout aussi présente. De plus en plus de communes prennent des décisions dans ce domaine. Ainsi  la nouvelle commune Porte des Pierres Dorées (fusion de Pouilly-Le-Monial et Liergues représentant 3000 habitants) a adopté le principe d’un agenda 21 et de l’extinction nocturne de son éclairage urbain. Les statistiques démontrent que les cambriolages ou autres actes de délinquance n’augmentent pas lorsque les candélabres sont éteints. Les habitants n’ont pas besoin d’avoir des rues éclairées pendant leur sommeil ! Et en plus, de belles économies ! Heureusement que l’Etat impose des actions dans ce domaine. Depuis le 1er janvier 2017 la loi relative à la transition écologique et énergétique  interdit aux collectivités et aux établissements publics l’utilisation des produits phytopharmaceutiques dans les espaces verts et pour les voiries. À compter du 1er janvier 2019, l’interdiction d’usage des pesticides sera généralisée aux particuliers. Notre communauté de communes propose sur son site internet www.cc-pierresdorees.com  des fiches pour jardiner nature. La réglementation réduit également les autorisations des produits phytopharmaceutiques pour le domaine agricole. Pour les vergers, les épandages sont interdits en journée sur la floraison pour protéger les insectes polinisateurs. 

Un maillon écologique tarde à voir le jour dans notre secteur : la passerelle pour franchir l’Azergues entre Chazay et Civrieux. En 2011 a été ouvert un  sentier de 7.5km nommé BALAD’AZERGUES avec plaquettes, panneaux d’information et signalisation. Ce sentier finit aujourd’hui en cul-de-sac au pont de Chazay. Pourtant que d’avantages  pour les marcheurs au quotidien, les ballades  en vélo, l’accès au collège, l’accès aux activités loisirs… Sa construction est inscrite dans les programmes et les budgets des deux communes Alors, construisons-la !

Vos élus du Groupe Chazay d’Avenir

Ajouter un commentaire

Faites nous part de vos remarques, propositions ou commentaires, c'est à votre écoute que nous élaborons notre projet municipal et c'est ainsi que nous exercerons notre mandat.

Bulletin municipal décembre 2016

La fin d’année approche et avec  elle le temps des bilans, le moment de se projeter sur une nouvelle année 2017.

Nous avons choisi de réagir sur  le sujet de transports au cœur de nos préoccupations depuis longtemps.

Sytral, Département du Nouveau Rhône, Métropole lyonnaise, Région Auvergne Rhône Alpes pour les TER, beaucoup  d’acteurs pour un trop faible résultat de services !

Malgré les assurances données  sur la prise en compte de nos besoins, malgré les initiatives de comptage et tous les arguments mettant en évidence l’existence d’un besoin réel,  la décision  du Nouveau Rhône est tombée : une baisse de fréquence de la ligne 118 qui dessert Chazay d’Azergues. Regardez les horaires, vous verrez qu’il est difficile de se passer de voiture si on doit se déplacer en dehors des plages horaires jugées prioritaires.

Faire des économies sur les transports en commun, est-ce une bonne politique ? NON !!! Il faut au contraire les développer pour accompagner  la politique de la ville de Lyon qui vise à diminuer l’accueil et les déplacements des voitures sur son territoire.

Mais comment faire au niveau de la commune pour limiter les déplacements de véhicules alors que notre principal partenaire local qu’est le Département  diminue les moyens dédiés aux transports collectifs ?

A quand la cohérence des politiques menées ?  A quand un véritable maillage des lignes de bus avec les gares? La ligne 118 ne pourrait-elle pas desservir la gare de Lozanne au moment de l’arrivée et des départs des TER… Pourquoi une  chose aussi simple qu’une liaison car/gare est-elle impossible à obtenir ?

Et pour les logements sociaux ?

2016 nous a valu la visite du ministre  de la Ville. L’EPORA,  bras financier de l’Etat, s’active et préempte les tènements fonciers. Et pour 2017 ? Aurons-nous des démarrages de construction ?  Sur ce sujet la situation ne peut que s’améliorer même s’il vous faudra être encore patient pour profiter d’un logement social.

Concluons sur un point positif avec un excellent bilan des temps périscolaires : De nouvelles activités, une forte fréquentation (80% en primaire, 50% en maternelle, quasiment 100% d’élèves Chazéens), 1 animateur supplémentaire embauché, des parents et élèves très satisfaits… en un mot, une vraie réussite  malgré  les craintes et critiques qui ont accompagnées leur mise en place.

Notre groupe bouge : Martine Aulas a démissionné de son mandat de conseillère municipale. Nous la remercions pour son engagement et tout ce qu’elle nous a apporté par sa connaissance de l’habitat social, des marchés publics et de la gestion des travaux liés aux bâtiments. Elle est remplacée par Daniel RAVIER que nous connaissons pour son engagement associatif  et qui mettra toute son énergie à votre service.

Le Groupe Chazay d’Avenir vous souhaite une Excellente fin d’année !

Continuez de suivre notre actualité et nous faire part de vos ressentis et expériences sur les sujets de la vie communale sur notre site www.chazaydavenir.fr

Ajouter un commentaire

Faites nous part de vos remarques, propositions ou commentaires, c'est à votre écoute que nous élaborons notre projet municipal et c'est ainsi que nous exercerons notre mandat.

Un ministre à Chazay le 29 janvier : Une première !


Chazay n’avait encore jamais eu droit à cet honneur. Cette visite certes courtoise n’avait pourtant aucun caractère amical.

Mr Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, accompagné du Préfet et du directeur de l’EPORA (Etablissement Public foncier de l’Ouest Rhône Alpes)  est venu pour affirmer que CHAZAY d‘AZERGUES n’est pas au dessus des lois et doit atteindre le nombre de logements sociaux imposé par la loi SRU. Preuve que « quand on veut on peut », grâce à cette visite, 12 tènements ont été identifiés qui permettront la construction intégrée et progressive de 179 logements sociaux dans les années à venir. Ces engagements ont été matérialisés par la signature d’un contrat de mixité sociale qui est repris intégralement dans le Plan d’Aménagement et de Développement Durables (PADD) qui a été voté à l’unanimité du Conseil Municipal le 28 avril.

Le PADD expose les objectifs politiques qui seront traduits dans le Plan Local d’Urbanisme (PLU). Il compile toutes les directives d’aménagement de territoire et les orientations du SCOT Beaujolais qui s’imposent à notre commune. Notre PADD répond à l’obligation de lutter contre l’étalement urbain et de préserver  nos zones naturelles, doit renforcer et diversifier les déplacements doux, impulser des pratiques écoresponsables en matière de déplacements. La volonté affichée est d’agir pour la préservation de la qualité de l’air, l’économie et l’utilisation rationnelle de l’énergie et la lutte contre l’accroissement de l’effet de serre.

Quant  au développement économique local, les objectifs seront  de favoriser et protéger le commerce de proximité de notre centre bourg mais aussi maintenir et développer des activités agricoles respectueuses de  l’environnement, accompagner une agriculture de qualité (bio, raisonnée) et des circuits courts de distribution.

Ce PADD reprend la teneur de notre projet municipal et nous sommes heureux de voir le groupe majoritaire  y adhérer à l’unanimité. Maintenant, nous attendons la concrétisation des intentions écrites en actes.

Nous vous invitons à prendre connaissance de l’intégralité du PADD sur notre site www.chazaydavenir.fr

Vos élus Chazay d’Avenir : Aimé Joly, Martine Aulas, Valérie Beraud, Christophe Gillet

Ajouter un commentaire

Faites nous part de vos remarques, propositions ou commentaires, c'est à votre écoute que nous élaborons notre projet municipal et c'est ainsi que nous exercerons notre mandat.

Chazay d’Azergues montrée du doigt !

Lors du deuxième comité interministériel « Egalité et Citoyenneté » réuni le 26 octobre aux Mureaux, Manuel Valls a déclaré que le gouvernement veut faire de la lutte contre la ségrégation territoriale une priorité.

Les quatre bilans dressés, par périodes de trois ans, ont permis d’établir la carte précise des communes urbaines obstinément réfractaires à la perspective de se doter, d’ici à 2020, de logements sociaux à hauteur de 20 % du nombre de résidences principales, voire 25 % d’ici à 2025 dans les zones dites tendues.

Le premier ministre a publié la liste des 36 villes qui se sont toujours montrées rétives à la création des logements sociaux imposés par la loi Solidarité et Renouvellement Urbain (SRU) du 13 décembre 2000. Chazay d’Azergues figure dans cette liste

Les 36 communes carencées seront les sites d’expérimentation de la future loi « Pour une égalité d’accès au logement », qui sera présentée en conseil des ministres courant février 2016.

Le texte prévoit, entre autres, que les préfets pourront, faute de logements sociaux, imposer de loger des demandeurs dans le parc privé, à charge pour la commune de payer l’écart de loyer. 

Cette sanction qui touche notre commune est la conséquence d’une politique d’obstruction au logement social de notre maire, en place depuis 1995. Rien n’a été fait sous son long mandat pour permettre la construction de logements sociaux de qualité. Cette obstination va nous coûter cher et ce sont les Chazéens qui vont payer aujourd’hui. Merci Mr Martinet !

Maintenant, il faut retenir le côté positif de cette sanction gouvernementale : celui de voir enfin une offre de logements sociaux se réaliser sur notre commune nécessaire au bon développement économique et social de notre territoire. Vous qui aviez perdu l’espoir de vous loger à Chazay, inscrivez-vous sans tarder auprès d’un bailleur social (OPAC du Rhône, HBVS, etc.).

Retrouvez toute cette actualité sur www.chazaydavenir.fr

En ces moments tragiques qui touchent la France et notre démocratie, nos pensées accompagnent toutes ces victimes et leurs familles dont la vie a basculé dans l’horreur ce vendredi 13 novembre 2015. Face au terrorisme, sachons rester unis et défendons nos valeurs.

Nous avons aussi une pensée spéciale pour notre jeune collègue, Julien Luizet, qui nous a quitté fin octobre,  beaucoup trop tôt.

Continuons de vivre, sachons nous rassembler et profitons de cette fin d’année pour se retrouver en famille.

Bonne année 2016 à tous!


Les élus Chazay d’Avenir, janvier 2016.


Ajouter un commentaire

Faites nous part de vos remarques, propositions ou commentaires, c'est à votre écoute que nous élaborons notre projet municipal et c'est ainsi que nous exercerons notre mandat.

Bulletin Municipal: l'article de Chazay d'Avenir

La première année de ce mandat municipal n’aura pas été d’une grande activité. L’avènement de notre nouvelle communauté de communes et l’attente de notre nouveau département y ont sans doute contribué. Pour autant, des décisions se prennent sans que nous ayons beaucoup d’informations.

Des grandes questions liées à notre environnement, à notre cadre de vie vont bientôt vous être posées. Le PLU vous sera prochainement soumis. Ce sera le moment de vous exprimer : vos attentes en matière de commerces de proximité, leur localisation, les transports, les déplacements, etc., seront-ils bien pris en compte dans le projet d’aménagement et de développement durable ?

La mixité sociale est l’essence de ce PLU. Elle a pour objectif d’assurer un bon équilibre du développement humain et économique sur le long terme. Le logement en est un des leviers. Vous savez que notre commune ne satisfait pas au rattrapage de son déficit de logements sociaux. Mais peut-être ne savez-vous pas que le Préfet vient de nous dresser un constat de carence et s’est substitué à notre maire dans l’exercice de préemption. Un objectif de 84 logements sociaux pour la période 2014-2016 a été fixé.

A Chazay comme ailleurs, la population vieillit de plus en plus. Cette réalité engendre une nouvelle demande de services à la personne, de soins de proximité mais aussi de loisirs. Un redimensionnement des actions de nos acteurs sociaux est à concevoir. Des mesures très simples peuvent améliorer le quotidien comme des bancs pour se reposer le long des trajets pour se rendre dans les commerces et services. Des bancs avec une ergonomie adaptée : une bonne assise, une bonne hauteur et des accoudoirs pour se relever.

Un vrai bilan social, que nous réclamons depuis des années, s’impose sur notre commune pour que nous puissions prendre les bonnes décisions. Le travail remarquable des bénévoles qui agissent dans les associations ne saurait suffire. Notre Centre Communal d’Action Sociale doit s’étoffer dans ses actions pour répondre à ces nouveaux besoins.

Elus Chazay d’Avenir, juin 2015

Ajouter un commentaire

Faites nous part de vos remarques, propositions ou commentaires, c'est à votre écoute que nous élaborons notre projet municipal et c'est ainsi que nous exercerons notre mandat.